Les chasseurs Pénans
    Cette fierté dans les yeux, vous ne la verrez plus longtemps
    Car c'est le regard aiguisé de ceux qui se voient mourir.
    Leur tribu, celle des Pénans, se meurt
    Parce que des hommes cupides ont décidé de s'emparer
    De leur terre ancestrale, de détruire sans vergogne
    Leur forêt, leur maison.
    Bruno Manser est de ceux que le sort des Pénans a ému
    Il vient, après moults aventures,
    De tenter d'alerter de l'ampleur
    Du génocide perpétré
    Peine perdue, il n'a pu atteindre le premier ministre du Sarawak
    Pour lui offrir d'ouvrir des négociations.
    Les Pénans sont des pacifistes
    Que peuvent-ils offrir de plus à leurs bourreaux, sinon la négociation?
    Que fait le reste du monde?